Portfolio


"On voit s’opposer ou se compléter deux masses d’acier, l’une offrant l’aspect d’un éclaté aux multiples aspérités, tandis que l’autre présente le bloc compact d’un haut prisme triangulaire.
Alors que la première pièce semble n’être que mouvement, aussi retenu soit-il, aussi lent, la seconde frappe par l’inertie qu’elle oppose à sa voisine. A l’évidence de l’une qui dévoile à tout va ce qu’elle contient, répond la force opaque de l’autre enclose de parois épaisses qui retardent l’investigation.
Pourtant, s’il perçoit immédiatement ce qu’il y a de pesant dans la marche de l’une, de résigné dans le pas du pécheur à l’ossature disloquée, de blessure dans ses viscères tourmentées, le regard ne tarde pas non plus à déceler entre les fers obliques de l’autre un battement d’entrailles où saigne un cœur tournant à vide. Les lucarnes pratiquées dans la masse des plaques ont beau dérouter l’œil, et même si l’agencement des plans qui se coupent, se croisent, sans doute à dessein perturbent la quête, la rage intestine rapidement paraît dans sa tumorale brutalité d’aciers entremêlés. Au fond du prisme le fracas.
Curieusement ces deux pièces semblent renouer avec certaines figures d’autrefois,telles que tu les composais quand tu marquais les postures de l’imposture( pièce de gauche / les évêques) ou les lisses rotondités des fantasmes érotiques(pièce de droite/têtes de frêne) Je ne vois là que logique affirmée,clarté de ligne."

Le 5 septembre 2017.

FN.SIMONEAU


Présentation


Gérald Martinand

1937 | Naissance à Alberville (Savoie). Vit et travaille en Saône et Loire. Autodidacte.
Travail | Grande expérience de la sculpture monumentale utilisant acier corten, inox, bronze, pierre, bois ou résine.
Expositions personnelles et collectives | À Lyon, Paris, Maubeuge, Collioure, Thonon et aussi au Canada, en Suisse, en Allemagne, en Suède et au Japon. Très importantes et nombreuses commandes publiques : écoles, lycées, mairies, monuments...

SITE | Gérald Martinand
CONTACT | Gérald Martinand


mentions

choc02 | SPIP | | mentions légales | Plan du site | RSS 2.0