Portefolio


« Et quand donc l’histoire a-t-elle commencé ? Et de quelle histoire s’agit-il ? Serait-ce celle d’un sculpteur nommé Jean Philippe qui travaille la terre en son atelier de Provence ? Ou plutôt n’est-il question que de chacune de ces sculptures et faut-il raconter, pour chacune d’entre elles, le secret de sa mise au monde ?
Si unique chacune et si proche pourtant de ses pareilles modelées par la main de cet homme qui ne cesse de chercher les milles manières d’être femme et la seule aussi d’en faire pressentir le secret si communément partagé ! Oui, c’est cela que disent toutes ces femmes d’argile faites, qu’elles sont dépositaires du féminin du monde, chacune singulièrement et chacune semblable aux autres. »

Annie BASTIDE-BLAZY


Présentation


JEAN-PHILIPPE RICHARD

1973-1976 | Jean-Philippe Richard devient peintre et mosaïste à Montpellier
1978 | Installation définitive à Mirabel aux Baronnies, sérigraphie d’art sur verre et aluminium, puis cadrans solaires.
1990 | Rencontre avec Guy LeRiche, qui l’initie à la sculpture, atelier de sculpture en Avignon.

1998 | Début de collaboration et de création de modèles pour le cristallier Daum.
2005 | Six mois en Chine.
2016 | Création d’un centre d’art « Inspirations » à Mirabel aux Baronnies, France.

SITE | Jean-Philippe Richard


mentions

choc02 | SPIP | | mentions légales | Plan du site | RSS 2.0