Portfolio


A longuement contempler les œuvres de Kishida, on se sent ramené aux « Assises du monde » dont parlait Cézanne, en ces temps primordiaux où les éléments de l’univers se livraient bataille pour s’organiser en « cosmos », où l’ordre sortait du chaos. Et voilà que, dans ces chocs d’atomes et de corps en gésine, s’unissent les contraires et que des formes naissent, comme dans une patiente mathématique incarnée.

Bernard VASSEUR


mentions

choc02 | SPIP | | mentions légales | Plan du site | RSS 2.0