Portefolio


En construisant une sculpture, Jean-Michel Debilly construit un paysage. Du dehors au dedans. Dans une dimension traditionnelle de la sculpture, l’artiste offre à voir un volume : le cube, un matériau : du marbre, un environnement : le paysage.
Par un "petit rien en moins, J.M. Debilly va bousculer les codes. Il va opérer
un bouleversement. Celui de la découverte d’un espace inversé, un espace utérin, organique, complexe. Un nid. [...]
En creusant ses grottes, ses cavernes, ses galeries, J.M. Debilly donne chair au marbre et érotise l’espace.
En invitant le spectateur à inverser son regard (Giuseppe Penone est tout près), il lui offre d’ouvrir son regard intérieur dans le monde organique des alvéoles pour une expérience sensorielle du paysage que décrit bien Bachelard [...] Loin de la dispersion du monde extérieur, J. M. Debilly nous entraîne vers les chemins de la contemplation et de la poétique de l’espace...

Catherine PERRIER


mentions

choc02 | SPIP | | mentions légales | Plan du site | RSS 2.0